Encore des «pantalons de clown»?

Même s’ils ont récemment recommencé à porter leur uniforme réglementaire, les policiers de Montréal veulent conserver le droit de porter des « pantalons de clown » lors de conflits de travail.

C’est le droit constitutionnel de négociation et d’expression que le président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal (FPPM), Yves Francœur, défendra aujourd’hui à l’Assemblée nationale, lors des consultations sur le projet de loi 133.

Déposé par le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, ce projet de loi rend obligatoire le port de l’uniforme dans l’exercice des fonctions policières.

Depuis la signature de leur nouveau contrat de travail en juin, les policiers de Montréal ont mis fin à trois ans de moyens de pression et revêtu leur uniforme réglementaire. Mais ils tiennent au droit de déroger à cette règle en certaines circonstances.

Read more...

 
views : 17 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below