Couillard remet en question l’indivisibilité du Québec en cas de référendum

Philippe Couillard a remis en question jeudi l’intégrité du territoire québécois en cas de référendum alors qu’il mettait en garde les souverainistes pour leur appui envers la Catalogne.

«[Jean-François Lisée] devrait être prudent quant à l'interprétation qu'on pourrait donner ici même au Québec de la notion de l'autodétermination des peuples», a lancé le premier ministre jeudi lors de la période de questions.

«Que se produirait-il donc, étant donné qu'on a une relation de nation à nation avec les Premières Nations, dans le cadre de la séparation du Québec de la fédération canadienne, si l'ensemble des Premières Nations, au moins la moitié du Québec, décidait d'exercer leur autodétermination et ne pas suivre le Québec séparé? Quelle serait la position du Parti québécois?», a-t-il lancé. Il a aussi ajouté que «la seule façon de garantir l'intégrité territoriale du Québec, c'est l'appartenance à la fédération canadienne».

Le bureau du premier ministre a confirmé qu’il s’agissait d’un changement de direction pour le Parti libéral, qui jusqu’ici défendait l’indivisibilité du territoire québécois même en cas d’un référendum gagnant.

views : 35 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below