Réfection de la rue Sainte-Catherine: Un «cauchemar» pour les commerçants

Un mois après le début de la première phase des travaux de réfection de la rue Sainte-Catherine Ouest, à Montréal, des commerçants estiment que la Ville ne respecte pas ses promesses de faire tout en son pouvoir pour éviter de faire fuir les clients.

«C’est un peu un cauchemar. [...] Ça fait presque un an que je suis sur le comité de bon voisinage avec la rue Ste-Catherine, qu’on parle de ce qui s’en vient, qu’on parle des mesures qu’on va prendre pour diminuer les pertes au niveau de l’achalandage. Il n’y a absolument rien qui a été fait de la façon qu’on a expliquée», a expliqué à TVA Nouvelles Thomas Lipovac, directeur des opérations chez Antoine Laoun Opticien, dont une succursale est située en plein cœur des travaux.

Selon M. Lipovac, des panneaux «Trottoir barré» ont notamment été installés, laissant croire aux passants que les commerces sont inaccessibles. Pendant ce temps, son commerce devra payer près de 20 000 $ de plus en taxes cette année.

La première phase des travaux vise le tronçon entre les rues De Bleury et Mansfield. La Ville s’attaquera ensuite au segment entre Mansfield et Atwater.

views : 713 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below