Un bar annule une promotion «4 pour 1»

TROIS-RIVIÈRES | Les propriétaires d’un bar de Trois-Rivières ont annulé une promotion controversée qui visait l’achat de quatre consommations pour le prix d’une, après une plainte d’Éduc’alcool.

Le copropriétaire du bar Le Manchester, Karl Vachon, a fait enlever hier les grandes affiches devant son établissement qui faisaient la promotion du spécial « 4 pour 1 » les mardis soirs.

Il assure que le commerce n’a jamais voulu inciter à la consommation irresponsable en proposant un « 4 pour 1 » jusqu’à minuit, une promotion qui était en place depuis quelques semaines.

Une infraction

Il s’est informé auprès de la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) et a compris qu’Éduc’alcool avait possiblement raison et que sa promotion pouvait être considérée comme une infraction au règlement sur la publicité des boissons alcoolisées.

« J’ai décidé de ne pas attiser le feu. C’est la loi. Je vais rentrer dans le droit chemin si je ne veux pas me faire taper sur les doigts », dit-il.

Le directeur général d’Éduc’alcool, Hubert Sacy, a déposé une plainte à la RACJ plus tôt cette semaine, plaidant que la promotion incitait à la consommation non responsable, ce qui est interdit selon le règlement.

Près d’un cégep

Selon lui, ce spécial aurait été inacceptable n’importe où, mais il l’est d’autant plus que le bar est situé à moins d’un kilomètre d’un cégep et est très fréquenté par les étudiants.

« Ce n’est pas une très bonne idée de jouer avec le feu. C’est une clientèle qui est vulnérable, et son sens du risque est beaucoup plus poussé que son jugement », explique M. Sacy.

La porte-parole de la RACJ Joyce Tremblay ne confirme pas que le bar était en infraction.

Par contre, le « 4 pour 1 » est cité en exemple d’incitation à la consommation non responsable, dans un communiqué destiné aux titulaires de permis d’alcool daté de 2012.

views : 276 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below